COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

De plus en plus de personnes ont envie de prendre en main leur santé
Des travaux scientifiques récents ont démontré l'importance des effets fournis par les substances naturelles
Des études réévaluent l'action des ingrédients connus ou jusqu'alors négligés;  l'expérience nous informe quotidiennement de ces bienfaits et coïncide avec la pratique des médecins compétents ou de praticiens alternatifs (Prof. Dr. A. Pischinger, Dr. med. Dietrich Klinghardt (MD, PhD), Dr. med. Joachim Mutter, Dr. med. , HP Albert Hesse, HP Ralf Meyer et beaucoup d’autres).
Si nous proposons, par exemple, une racine complète, un sol bien drainé, nous le faisons naturellement contrairement aux sociétés pharmaceutiques qui traitent généralement cette racine (ou tout autre produit naturel) en terme d'ingénierie de processus et filtrent certaines substances pour l'obtention du principe actif. On prétend alors que cet extrait est plus efficace que le produit naturel dans son ensemble.
Notre supplément nutritionnel n'est pas altéré et ne contient que les ingrédients mentionnés sur l'étiquette. Notre complément alimentaire est fabriqué en Europe notamment en Allemagne .

La dangerosité des compléments

Les compléments produits sur le sol suisse ou européen doivent se conformer aux doses légales. Il n’y a pas de risque de surdosage dans les usages préconisés par le fabriquant. Pour tomber malade avec ce type de compléments, il faudrait consommer une forte dose sur une longue période.

Néanmoins, l’usage des compléments alimentaires doit respecter certaines bases.

Les nutriments

Ces derniers mois plusieurs études ont mis en cause l’innocuité de certains compléments alimentaires. Bien sûr, ces informations ont été largement relayées par la presse et ont donné des arguments à leurs détracteurs.

Loin de mettre ne cause la complémentation par des plantes et des nutriments, ces études mettent en lumière que :

  • Les compléments alimentaires du fer pouvaient augmenter très fortement la mortalité. Il en va de même à une moindre échelle pour le cuivre et le manganèse
  • Le zinc, pris en grande quantité, semble augmenter le risque de la prostate
  • La vitamine E sous forme de d'alpha-tocophérol ne doit pas être prise à forte doses, un risque plus élevé d'infarctus et de certains cancers.
  • La vitamine B9, que l’on trouve le plus souvent synthétique a des effets néfastes sur le long terme
  • La vitamine A et le béta carotène (son précurseur) doivent être consommés avec parcimonie chez le fumeur, car ils pourraient augmenter leur risque de cancer du poumon.
  • Les oméga 3 issus de poissons pourraient augmenter le risque de cancer de la prostate.